L’ASSOCIATION DE LA MONNAIE LOCALE SONANTES


L’Association « La SoNantaise » a pour objectif de contribuer au développement de la monnaie complémentaire locale et solidaire. 

En amplifiant le caractère participatif et partenarial de la monnaie de Nantes, elle se substitue à la fois au Comité de Pilotage de la Monnaie, né en 2012 et à l’atelier prospectif réuni de  2012 à 2015 pour débattre et affiner le projet.

L’association La SoNantaise a son siège au Crédit Municipal de Nantes.

Elle est organisée en 4 collèges :

  • Les membres fondateurs
  • Les membres actifs,
  • Les adhérents « professionnels »,
  • Les adhérents « particuliers ».

La SoNao, filiale du Crédit Municipal complète l’action de la SoNantaise. Structure opérationnelle, elle assure la gestion technique de SoNantes. Les titulaires d’un compte SoNantes vivent dans la région nantaise.

La SoNao a été créée le 23 janvier 2015 et l’association La SoNantaise le 31 mars 2015.

Le 1er février 2016, 1ere assemblée générale.


separ

La Charte SoNantes

Le Kit d’Actions

Les Statuts de l’Association

Le Blog de l’Asso

REJOIGNEZ LE RÉSEAU SONANTES !

La monnaie locale nantaise

Historique

Les premières réflexions sur une monnaie locale pour le territoire nantais ont vu le jour à l’été 2010. Deux visites du WIR, à Bâle, en 2010 puis 2012, ont confirmé la pertinence d’un tel outil pour appuyer le développement économique du territoire métropolitain.

Les conclusions de l’étude de faisabilité, confiée en 2011-2012 à une équipe issue de l’université Bocconi de Milan, sous l’autorité du Professeur Massimo Amato, sont allées dans le même sens. Il est, aussi, apparu rapidement évident que le Crédit municipal de Nantes (CMN) devait être le porteur, au plan technique et financier.

 

Le projet des fondateurs institutionnels (la Ville de Nantes, Nantes Métropole, la CCI, la CMA44, la CRESS et le CMN) a été enrichi par la contribution active de citoyens, réunis en atelier prospectif de 2012 à 2015 et par la participation du Crédit Municipal dans le projet européen CCIA – Community Currencies in Action (Interreg IV B NW). Cet atelier a rédigé la charte SoNantes et organisé la gouvernance en deux structures : la SoNantaise et la SoNao.

Pas à pas, SoNantes a construit sa propre identité dans l’univers des monnaies complémentaires locales et dans un dialogue continu avec l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR). Plus qu’une monnaie, c’est un moyen innovant de compensation multilatérale de créances et de dettes réciproques entre les différents participants.

Le nom « SoNantes » a été choisi en 2013, à l’issue d’un concours public, parmi plus de 750 propositions de citoyens.

Le lancement officiel de SoNantes a eu lieu le 28 avril 2015.

Acteurs

La dynamique participative de l’association La SoNantaise repose sur l’implication des membres des quatre collèges :

1 – Les fondateurs : la Ville de Nantes, Nantes Métropole, le Crédit municipal de Nantes, la Chambre des métiers et de l’artisanat 44, la Chambre de commerce et d’Industrie Nantes Saint-Nazaire et la Chambre Régionale de l’Economie Sociale et Solidaire des Pays de Loire,

2 – Les membres actifs, c’est à dire les réseaux ou organisations issues du monde économique, social et de la formation,

Ainsi que les détenteurs d’un compte en SoNantes :

3 – Les « professionnels »,

4 – Les particuliers.

Le second rendez-vous des membres de l’association se prépare. Une date à retenir : l’Assemblée générale du 1e février 2016 

Objectifs et missions de la SoNantaise

L’association « La SoNantaise» organise le caractère participatif et citoyen de la monnaie complémentaire de Nantes, la SoNantes. Cette large participation est une des garanties de la réussite de SoNantes.

De part ses statuts, l’association :

  • Contribue au développement de la monnaie sur le territoire nantais,
  • Réunie tous les acteurs de SoNantes : citoyens – entreprises – associations – collectivités territoriales – réseaux d’acteurs économiques et sociaux, publics et privés,
  • Est un lieu de communication et de débat entre adhérents,
  • Suggère des observations et des propositions pour faire évoluer le dispositif,
  • Favorise les échanges de biens et de services à l’intérieur du circuit de SoNantes,,
  • Mobilise les nouveaux adhérents,
  • Adopte la Charte SoNantes puis assure son évolution,
  • Evalue les résultats et l’impact de la monnaie complémentaire sur les plans économiques, sociaux et environnementaux,
  • Promeut la culture de la monnaie locale et sera en relation avec les autres monnaies locales.

Financement

Le fonctionnement initial des deux structures de gouvernance repose sur un apport du Crédit Municipal de Nantes sur ses fonds propres. A  moyen terme, SoNantes  doit avoir trouvé son équilibre économique, à partir des contributions des professionnels adhérents.

Les sommes en Euros payés par les particuliers pour obtenir des SoNantes sont conservées par le Crédit municipal de Nantes. Conformément au Code monétaire et financier, celui-ci est autorisé à les utiliser dans son activité de Banque Solidaire : prêts sur gage, microcrédit, prêts aux associations sociales ou culturelle.